TOUT SUR LE SOLITAIRE, LE JEU LE PLUS POPULAIRE JAMAIS CRÉÉ !

Un Employé de Bureau Joue au Solitaire
Un employé de bureau fait une partie de Solitaire.

Il existe un jeu qui tient sous son emprise les femmes au foyer, les pères de famille et les employés de bureau depuis des décennies et qui n'a rien à faire avec la course, le combat ou le tir, mais qui concerne les cartes. Le jeu dont nous parlons est le Solitaire, qui est déjà fourni gratuitement avec le système d'exploitation Microsoft Windows depuis 1990. La première version se trouvait sur Windows 3.0 et le jeu est toujours disponible gratuitement sur la version du système que nous connaissons aujourd'hui. Au fil des ans, plusieurs autres jeux populaires ont été fournis avec Windows en plus du Solitaire ; certaines personnes sont des joueurs fanatiques de Dragueur de mines et d'autres préfèrent le flipper gratuit que l'on trouvait dans les anciennes versions. Mais il n'y a qu'un jeu qui peut prétendre au titre d'application Windows la plus utilisée au monde et il s'agit du Solitaire.

Avant de poursuivre, nous devons préciser que Microsoft n'est pas l'inventeur du jeu qui existe déjà depuis la fin du 18e siècle et que l'histoire du Solitaire n'est pas tout à fait claire. Mais il faut bien reconnaître que personne ne connaîtrait ce jeu sans Microsoft à qui il doit sa grande popularité.

Il y a également plusieurs variantes du Solitaire, comme Freecell qui a été ajouté à l'ensemble de jeux en 1995 et nous connaissons encore Spider Solitaire, TriPeaks et Pyramid. Mais le jeu de cartes que la plupart des gens associent à Windows et au Solitaire est la variante du nom de Klondike, et ce sont aussi les jeux qui se trouvent sur notre site.

Le Tout Premier Jeu de Solitaire
Le premier jeu de Solitaire par Wes Cherry.

L'homme derrière la toute première version de Solitaire Windows est Wes Cherry, il a réalisé cette version en 1988 pendant un stage chez Microsoft. Le jeu fut rapidement remarqué par un responsable de l'entreprise qui décida d'ajouter le jeu à Windows 3.0. Wes Cherry n'a pas vraiment profité du jeu qu'il a créé, on lui a seulement donné un ordinateur pour lui permettre de continuer à développer le jeu chez lui pendant l'année scolaire et il dirige actuellement une cidrerie. La conception des cartes (voyez la figure) a été réalisée par Susan Kare, qui était aussi le designer de la toute première série emblématique de pictogrammes Apple.

Avec l'arrivée de nouveaux systèmes d'exploitation, le Solitaire a continuellement été amélioré par Microsoft avec de nouveaux jeux de cartes, de nouveaux graphiques et de nouvelles fonctions : à partir de Windows 7, on pouvait par exemple sauvegarder un jeu en cours de partie et à partir de Windows XP, modifier soi-même le dos des cartes.

Bien évidemment, personne chez Microsoft ne s'attendait à ce que ce jeu n'obtienne un tel succès, il avait notamment été ajouté à la version de Windows 3 pour permettre aux utilisateurs d'ordinateurs de se familiariser agréablement avec ce système d'exploitation et avec les ordinateurs personnels. Vers le début des années 1990, Windows était un concept assez novateur et les personnes qui devaient utiliser les nouveaux systèmes, étaient issues de la génération du crayon et de la machine à écrire et elles n'avaient encore jamais eu une souris entre les mains. Avec le graphisme simple, les couleurs reposantes et l'effet d'accoutumance élevé, il s'agissait du jeu idéal pour permettre aux gens de s'habituer à utiliser des ordinateurs et cliquer avec une souris.

Et ils s'y sont habitués ! Dans les années qui ont suivi, le Solitaire est devenu la plus grande menace de la productivité au bureau. La plupart des gens qui travaillent ou ont travaillé dans un bureau, connaissent la force attractive du jeu et ils pourront très certainement citer l'exemple d'un ou deux collègues qui ont consacré un peu trop de temps au jeu. Certaines personnes ont même été un peu trop loin, comme le montre l'histoire célèbre du fonctionnaire Edward Greenwood, qui a été licencié en 2006 par le maire de New York de l'époque parce qu'il a été pris en train de jouer au Solitaire pendant ses heures de travail.

Et pourtant cela n'est pas entièrement mauvais, une étude réalisée à l'université d'Utrecht aux Pays-Bas a en effet montré que les gens qui étaient autorisés à jouer au Solitaire sur leur lieu de travail, avaient une productivité beaucoup plus élevée que ceux qui ne l'étaient pas. Les jeux fonctionnent un peu comme une cigarette ou une pause pipi, les employés pensent à autre chose, ce qui leur permet de se changer les idées.

De nos jours, beaucoup de ces jeux de Solitaire sont disponibles sur internet et bien sûr aussi sur LeSolitaire.fr, il y a beaucoup de nouvelles variantes en ligne mais on trouve aussi les versions classiques.